Sunday, November 14th 2010
Read 626 times

Trous de mémoire n°1 - 3

Niveau 3: difficile / Level 3: difficult




Le semainier de la Comédie-Française a programmé une reprise du "Cid" dans les quinze prochains jours. Les répétitions ont commencé mais les acteurs ont des difficultés à se remémorer les vers exacts de la pièce de Corneille. Vous êtes souffleur. Aidez Baron à 'repasser' son rôle.


Extrait de la tirade de Rodrigue (IV.3)

DON RODRIGUE
Sous moi donc cette troupe s'avance,
Et porte sur le front une mâle ______________.
Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes ____ _____ ___ ______________ au port,
Tant, à nous voir marcher avec un tel visage,
Les plus épouvantés reprenaient de courage !
J'en cache les deux tiers, aussitôt qu'arrivés,
Dans le fond des vaisseaux qui lors furent trouvés ;
Le reste, dont le nombre augmentait __ ____ ________,
Brûlant d'impatience, autour de moi demeure,
Se couche contre terre, et sans faire aucun bruit
Passe une bonne part d'une si belle nuit.
Par mon commandement la garde en fait de même,
Et se tenant cachée, aide __ ____ ____________ ;
Et je feins hardiment d'avoir reçu de vous
L'ordre qu'on me voit suivre et que je donne à tous.
Cette __________ clarté qui tombe des étoiles
Enfin avec le flux nous fait voir trente ________ ;
L'onde s'enfle dessous, et d'un commun effort
Les Maures et la mer montent jusques au port.
On les laisse passer ; tout leur paraît tranquille ;
Point de soldats au port, point __ _____ __ __ _______.


Réponses au bas de la page. Answers can be found below.

Trous de mémoire n°1 - 3
Réponses:

DON RODRIGUE
Sous moi donc cette troupe s'avance,
Et porte sur le front une mâle assurance.
Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port,
Tant, à nous voir marcher avec un tel visage,
Les plus épouvantés reprenaient de courage !
J'en cache les deux tiers, aussitôt qu'arrivés,
Dans le fond des vaisseaux qui lors furent trouvés ;
Le reste, dont le nombre augmentait à toute heure,
Brûlant d'impatience, autour de moi demeure,
Se couche contre terre, et sans faire aucun bruit
Passe une bonne part d'une si belle nuit.
Par mon commandement la garde en fait de même,
Et se tenant cachée, aide à mon stratagème ;
Et je feins hardiment d'avoir reçu de vous
L'ordre qu'on me voit suivre et que je donne à tous.
Cette obscure clarté qui tombe des étoiles
Enfin avec le flux nous fait voir trente voiles ;
L'onde s'enfle dessous, et d'un commun effort
Les Maures et la mer montent jusques au port.
On les laisse passer ; tout leur paraît tranquille ;
Point de soldats au port, point aux murs de la ville.

Sur Baron voir: http://www.thefrenchmag.com/Baron-Michel-Boiron-dit-1653-1729_a90.html

sc




News

Share this website


Headline video
Interview with Dr Jed Wentz, researcher and performer
Posted by Sabine Chaouche , on 02/05/2012 at 16:47

Gallery

Headline video
Interview de Jean-Denis Monory, acteur et metteur en scène.
Posted by Sabine Chaouche , on 03/01/2012 at 22:03

Newsletter subscription