Wednesday, February 2nd 2011
Read 1014 times

Appel à communications: Diderot Théâtre Musique




les 6, 7, 8 juin 2013

Colloque international organisé par le centre de recherche Patrimoine et Langages Musicaux et le CELLF (Centre d’étude de la langue et de la littérature des 17e et 18e siècles, CNRS) de l’Université de Paris-Sorbonne


Appel à communications: Diderot Théâtre Musique
En cette année 2013, nous célèbrerons le tricentenaire de la naissance de Diderot. Découvert tardivement, Diderot n’a été vraiment intégré progressivement dans le patrimoine national que dans la seconde moitié du siècle dernier, lorsque des travaux universitaires successifs ont dessiné peu à peu la figure de l’intellectuel (Franco Venturi, Arthur Wilson), de l’encyclopédiste (Jacques Proust), du philosophe matérialiste (Jacques Roger, Paul Vernière, Henri Lefebvre, Elisabeth de Fontenay), de l’inventeur de l’esthétique française (Yvon Belaval, Jacques Chouillet, Jean Seznec). De remarquables travaux d’édition ont mis à la disposition des chercheurs et du public des textes dont l’établissement est très complexe (Roger Lewinter, Herbert Dieckmann, Jacques Proust, Jean Varloot, Michel Delon).
Depuis quelques années, l’intérêt s’est largement porté sur les Salons, mais le théâtre et surtout la musique ont sans doute été moins profondément explorés. Diderot s’est intéressé de façon constante au théâtre : des textes et des documents attestent de cet intérêt à toutes les époques de sa vie et de son œuvre. Ce sont ses thèses sur le théâtre qui ont sans doute marqué le plus profondément la France et l’Europe des Lumières. Elles étaient en effet dans l’esprit du temps mais leur influence s’est exercée aussi sur Romain Rolland, sur le théâtre « populaire », sur Brecht et ses épigones. L’inventivité dont témoigne l’écriture dramatique du philosophe n’a sans doute pas été suffisamment notée, reste encombrée de préjugés, et les pièces et canevas de Diderot méritent des études plus systématiques.

Mais son œuvre est aussi, d’une façon tout à fait différente de celle de Rousseau, toute vibrante de références à la musique et de réflexions théoriques à ce propos. Autour de Diderot c’est toute la vie musicale d’une époque dont nous pouvons retracer les chemins.

C’est pourquoi il nous a paru pertinent de proposer aux chercheurs ce colloque international qui se tiendra à la Sorbonne les 6, 7, 8 juin 2013. La perspective de ce colloque devrait être tout à la fois théorique et historique. Elle est académique et scientifique mais elle ne trouvera sa pleine concrétisation que dans des projets artistiques effectifs.

Le colloque pourrait s’articuler autour des axes suivants :
a) Diderot dramaturge : pièces, canevas et esquisses
b) Diderot théoricien du théâtre et de la musique
c) Modèles (Térence, Moore, Shakespeare, Racine etc. ) et Influences exercées

* Sur la vie musicale et sur la dramaturgie de l’opéra-comique
* Sur les théoriciens du théâtre aux 18e ,19e et 20e siècles
* Sur le théâtre européen

d) Acteurs et comédiens
e) Diderot spectateur, auditeur et critique. Diderot et l’actualité théâtrale et musicale :

* l’opéra
* la musique
* le théâtre : la querelle des bouffons

f) Métaphores et analogies, écriture, musique, voix, sons
g) Les adaptations et représentations des dialogues, satires et contes
h) Les relations entre l’esthétique dramatique, musicale et les réflexions sur la peinture, la littérature ou la réflexion esthétique de Diderot en général.

Des perspectives transversales sont souhaitables : Rousseau et Diderot, la pantomime et des croisements entre théâtre et musique.

Projets de communication argumentés (une quinzaine de lignes) pour le 30 septembre 2011
à envoyer à
Raphaëlle Legrand raphaelle.legrand@wanadoo.fr

ou à
Pierre Frantz frantzp@club-internet.fr.

Langues du colloque : français, anglais. Un résumé de la communication sera diffusé avant le colloque.

Comité scientifique : Alain Bézu (metteur en scène, Rouen), Thierry Belleguic (Québec), Manuel Couvreur (Bruxelles) Marian Hobson (Londres), Kate Tunstall (Oxford), Michel Delon (Paris), Hervé Loichemol (metteur en scène et directeur de la Comédie de Genève) Michel Noiray (Paris), Alessandro di Profio (Tours), Herbert Schneider, Mark Ledbury, David Charlton (Londres).

Comité d’organisation : Raphaëlle Legrand, Pierre Frantz, Marc Buffat, Michel Delon, Renaud Bret-Vitoz, Sophie Marchand, Patrick Taïeb.

sc - ACRAS



News

Share this website


Headline video
Interview with Dr Jed Wentz, researcher and performer
Posted by Sabine Chaouche , on 02/05/2012 at 16:47

Gallery

Headline video
Interview de Jean-Denis Monory, acteur et metteur en scène.
Posted by Sabine Chaouche , on 03/01/2012 at 22:03

Newsletter subscription