Canular n°21 - 3 - Pièces de Plaute

Niveau : difficile

Retrouvez les véritables titres des pièces de Plaute. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !



L'Amphi triomphe
La Comédie des mânes
L'Arthrite à l'annulaire
Les Baksheeshs
Les Califes
Elastina ou l'étireur de corps
La Cafèt'
Le Paramythe
"Et pis" dit Guss
Les Mémères
Le Charmant
Le Seul Dard fanfaron
La Psalmodie de Brantôme
L'Oeil perçant
Le Petit Cartable grivois
Le Pasteur
Le Corsage
Minus
Les Trois Ecumes
Le Futal


Réponses ci-dessous. Answers below.

Canular n°21 - 3 - Pièces de Plaute
Amphitryon
La Comédie des ânes
La Marmite ou l'Aululaire
Les Bacchides
Les Captifs
Casina ou les Tireurs de sort
La Cassette
Le Parasite
Epidicus
Les Ménechmes
Le Marchand
Le Soldat fanfaron
La Comédie du fantôme (Le Revenant)
Le Persan
Le Petit Carthaginois
L'Imposteur
Le Cordage
Stichus
Les Trois Ecus
Le Brutal




Sabine Chaouche
04/27/2017

European Drama and Performance Studies - list of publications

Published:
N°1 - Le Développement du "grand spectacle" en France: Politiques, gestions, innovations. 1715-1864 - 2013 - 1
N°2 - L'Eloquence du silence. Dramaturgie du non-dit sur la scène théâtrale des XVIIe et XVIIIe siècles - 2014 - 1
N°3 - Le document iconographique dans son contexte : le hors-champ des images du spectacle - 2014 - 2
N°4 - Dance and the Dutch Republic - 2015 - 1
N°5 - Consuming Female Performers (from the 1850s to the 1950s) - 2015 - 2
N°6 - Shakespeare en scène, hier et aujourd'hui - 2016 - 1
N°7 - Le Suicide au théâtre - 2016 - 2
N°8 - Danse et morale, une approche généalogique/Dance and Morality : a diachronic historical approach 2017-1
[HS 1] - Déjouer l'injouable : la scène contemporaine à l'épreuve de l'impossible 2017
N°9 - Écrire pour la scène : auteurs de théâtre (XVe-XVIIIe siècles) 2017-2
N°10 - Masculinité et théâtre. 2018-1
N°11 - Le théâtre au collège. 2018-2

Sabine Chaouche
05/21/2017

Canular n°20 - 2 - Pièces de Sophocle

Niveau moyen

Retrouvez les véritables titres des pièces de Sophocle. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !

Tampax
Anti-gnôme
Les Trolls qui viennent
Vieux type roi
Les Spectres
File l'octet
Le Zip à colonnes
Les Piliers


Réponses ci-dessous. Answers below.

Canular n°20 - 2 - Pièces de Sophocle
Ajax
Antigone
Les Trachiniennes
Oedipe roi
Electre
Philoctète
Oedipe à Colone
Les Limiers

Sabine Chaouche
04/27/2017

Canular n°22 - 2 - Pièces d'Aristophane

Niveau : moyen

Retrouvez les véritables titres des pièces d'Aristophane. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !

Les Acharnés
Les Caves alliées
Les Buées
Les Guêpières
Les Oies d'eau
Les Thermo-souris
L'Aigre Nouille



Réponses ci-desous! Answers below!

Canular n°22 - 2 - Pièces d'Aristophane
Les Acharniens
Les Cavaliers
Les Nuées
Les Guêpes
Les Oiseaux
Les Thesmophories
Les Grenouilles

Sabine Chaouche
05/09/2017

Gallery
Thursday, November 17th 2011
Read 452 times

Boulevard de l’ennui. Par Noémie Courtès.





Boulevard de l’ennui. Par Noémie Courtès.
Les critiques sont unanimes : il faut aller voir La Vérité de Florian Zeller au théâtre Montparnasse. Effectivement, c’est probablement ce que l’on fait de mieux dans le genre divertissant en ce moment… C’est dire la médiocrité actuelle de la comédie !

De fait, Zeller est un aimable carcassier : son intrigue est parfaite, avec son quadrille de maris et de maîtresses infidèles qui virevoltent au fil de leurs mensonges autour d’un personnage hypertrophié joué par un Pierre Arditi qui s’enfle aux dimensions d’un Galabru effaré (ce qui est bien chez Galabru ne l’est pas forcément autant chez un autre, hélas). Le rythme est bon, la ponctuation de chaque scène excellente.

Mais le dialogue est affligeant : à vouloir peindre un quotidien d’une grande banalité sous prétexte que le mensonge est l’essence de notre être, les répliques sont largement prévisibles et les répétitions (les personnages doivent bien « meubler », le temps de forger leur prochain mensonge, et les comédiens cabotiner) exaspérantes. On ne s’étonne donc plus que les critiques fassent assaut de références savantes (Voltaire en tête) pour masquer l’inanité littéraire de la pièce. Sacha Guitry doit faire le ventilateur dans sa tombe à force de se retourner devant un tel gâchis.

Et quand, en plus, les comédiens souffrent de fous rires peu professionnels (par manque de conviction peut-être ? on ne saurait tout de même supposer à ces acteurs aguerris – Fanny Cottençon, Patrice Kerbrat et Christiane Millet – la volonté d’enclencher le rire par contagion…), le tout est consternant.

Allez-y, si vous ne me croyez pas !

Compte rendu par Noémie Courtès

Paris Théâtre Montparnasse.
Nombreuses interviews en ligne de Pierre Arditi pour qui le rôle principal a été écrit.
Réservations :www.theatremontparnasse.com

Sabine Chaouche