Canular n°21 - 3 - Pièces de Plaute

Niveau : difficile

Retrouvez les véritables titres des pièces de Plaute. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !



L'Amphi triomphe
La Comédie des mânes
L'Arthrite à l'annulaire
Les Baksheeshs
Les Califes
Elastina ou l'étireur de corps
La Cafèt'
Le Paramythe
"Et pis" dit Guss
Les Mémères
Le Charmant
Le Seul Dard fanfaron
La Psalmodie de Brantôme
L'Oeil perçant
Le Petit Cartable grivois
Le Pasteur
Le Corsage
Minus
Les Trois Ecumes
Le Futal


Réponses ci-dessous. Answers below.

Canular n°21 - 3 - Pièces de Plaute
Amphitryon
La Comédie des ânes
La Marmite ou l'Aululaire
Les Bacchides
Les Captifs
Casina ou les Tireurs de sort
La Cassette
Le Parasite
Epidicus
Les Ménechmes
Le Marchand
Le Soldat fanfaron
La Comédie du fantôme (Le Revenant)
Le Persan
Le Petit Carthaginois
L'Imposteur
Le Cordage
Stichus
Les Trois Ecus
Le Brutal




Sabine Chaouche
04/27/2017

European Drama and Performance Studies - list of publications

Published:
N°1 - Le Développement du "grand spectacle" en France: Politiques, gestions, innovations. 1715-1864 - 2013 - 1
N°2 - L'Eloquence du silence. Dramaturgie du non-dit sur la scène théâtrale des XVIIe et XVIIIe siècles - 2014 - 1
N°3 - Le document iconographique dans son contexte : le hors-champ des images du spectacle - 2014 - 2
N°4 - Dance and the Dutch Republic - 2015 - 1
N°5 - Consuming Female Performers (from the 1850s to the 1950s) - 2015 - 2
N°6 - Shakespeare en scène, hier et aujourd'hui - 2016 - 1
N°7 - Le Suicide au théâtre - 2016 - 2
N°8 - Danse et morale, une approche généalogique/Dance and Morality : a diachronic historical approach 2017-1
[HS 1] - Déjouer l'injouable : la scène contemporaine à l'épreuve de l'impossible 2017
N°9 - Écrire pour la scène : auteurs de théâtre (XVe-XVIIIe siècles) 2017-2
N°10 - Masculinité et théâtre. 2018-1
N°11 - Le théâtre au collège. 2018-2
N°12 - Saluts, rappels et fins de spectacle (xixe-xxie siècles) 2019-1
N°13 - The Stage and Its Creative Processes. c16-c21 2019-2 - vol. 1

Sabine Chaouche
05/21/2017

Canular n°20 - 2 - Pièces de Sophocle

Niveau moyen

Retrouvez les véritables titres des pièces de Sophocle. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !

Tampax
Anti-gnôme
Les Trolls qui viennent
Vieux type roi
Les Spectres
File l'octet
Le Zip à colonnes
Les Piliers


Réponses ci-dessous. Answers below.

Canular n°20 - 2 - Pièces de Sophocle
Ajax
Antigone
Les Trachiniennes
Oedipe roi
Electre
Philoctète
Oedipe à Colone
Les Limiers

Sabine Chaouche
04/27/2017

Canular n°22 - 2 - Pièces d'Aristophane

Niveau : moyen

Retrouvez les véritables titres des pièces d'Aristophane. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !

Les Acharnés
Les Caves alliées
Les Buées
Les Guêpières
Les Oies d'eau
Les Thermo-souris
L'Aigre Nouille



Réponses ci-desous! Answers below!

Canular n°22 - 2 - Pièces d'Aristophane
Les Acharniens
Les Cavaliers
Les Nuées
Les Guêpes
Les Oiseaux
Les Thesmophories
Les Grenouilles

Sabine Chaouche
05/09/2017

Gallery
Sunday, March 25th 2012
Read 840 times

Derniers jours : « Danser sa vie » au Centre Pompidou. Par Noémie Courtès.





Nicolas Floc’h Performance painting #2, 2005 Vidéo HDV, 16/9e, couleur, sonore, 9’ Interprète Rachid Ouramdane Édition 1/3 Reims, Frac Champagne-Ardennes  © Adagp, Paris 2011
Nicolas Floc’h Performance painting #2, 2005 Vidéo HDV, 16/9e, couleur, sonore, 9’ Interprète Rachid Ouramdane Édition 1/3 Reims, Frac Champagne-Ardennes © Adagp, Paris 2011
« Et que l’on estime perdue toute journée où l’on n’aura pas au moins une fois dansé ». Ainsi parlaient Zarathoustra et Nietzsche… L’exposition en fait son maître mot, puisque le fil rouge en est la liberté du mouvement (humain) et des mouvements (artistiques) au XXe siècle. Jusqu’à l’affranchissement du vêtement, de Matisse et la communauté suisse de Rudolf von Laban jusqu’aux performances les plus contemporaines… (comme quoi, on a beau continuer de crier au scandale devant la nudité exhibée complaisamment dans certains spectacles d’aujourd’hui, davantage de simplicité biblique a déjà été expérimentée auparavant !)

En trois espaces, successivement intitulés « La danse de soi », « Danse et abstraction », « Performance et danse », le propos est d’illustrer comment la danse a été un élément fondateur de l’esthétique moderne, d’Isadora Duncan et la Loïe Fuller à « La Fièvre du samedi soir » (tout de même revue par Ange Leccia) et au « Show must go on » de Jérôme Bel.

De fait, la présentation est foisonnante et extrêmement intéressante, non seulement pour des pièces inattendues comme des dessins de Nijinski, mais surtout grâce aux nombreuses vidéos (même si, hélas, il n’y a pas assez de bancs pour les visionner confortablement) : 24 secondes de tournoiement d’Isadora Duncan devant une haute société médusée de la voir s’agiter librement et pieds nus, la reconstitution de ballets mythiques comme « L’Après-midi d’un faune » ou « Parade », la captation de spectacles plus récents, dont « Le Sacre du printemps » de Pina Bausch, etc. Le foisonnement se fait même un peu chaotique dans la dernière partie, où la fin du XXe siècle peine à être ordonnée, à cause de l’explosion des différents média et des infinies propositions nouvelles.

Néanmoins, le panorama sur la danse moderne (ici, pas de ballet classique !) est passionnant car très complet et fort bien documenté (le livret annonce 450 œuvres exposées). Il faut rendre hommage au travail des conservateurs (Christine Macel et Emma Lavigne) qui ont regroupé des objets variés dont l’éclairage les uns sur les autres est remarquable : certaines pratiques photographiques (pour ne prendre que cet exemple) recoupent ainsi extraordinairement d’autres recherches sur le mouvement, que ce soit les collages d’Etienne Chambaud rappelant les expériences sur le mouvement du début du XXe siècle ou les « Distorsions » de Kertész qui font écho aux Acrobates de Picasso accrochés sur le mur d’en face. La confrontation des différents supports rend le travail chorégraphique d’une évidence confondante. Et le plaisir des yeux n’est pas en reste, puisque la danse a inspiré nombre de plasticiens, dont plusieurs œuvres sont également présentées : Rodin et Bourdelle, Sonia Delaunay, Theo Van Doesburg, Kandinsky, Pollock, le peintre qui dansait ses compositions,… La quintessence du XXe siècle se déploie là avec bonheur : comme si la fourmi de la fable elle-même était tentée de danser maintenant.

Compte rendu par Noémie Courtès

Paris, Centre Pompidou, « Danser sa vie – Art et danse de 1900 à nos jours », jusqu’au 2 avril 2012.
Catalogue (présentation brouillonne et peu attractive) ; 49, 90 €
Petit catalogue (richement illustré) : 8, 50 €
Dossier pédagogique en ligne : http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-DAnser-sa-vie/index.html
Performances dans l’exposition et agenda des activités connexes sur le même site.

A voir aussi, au même étage et avec le même billet : « Matisse, paires et séries ».

Sabine Chaouche





Share this website


Headline video
Interview with Dr Jed Wentz, researcher and performer
Posted by Sabine Chaouche , on 02/05/2012 at 16:47

Gallery

Headline video
Interview de Jean-Denis Monory, acteur et metteur en scène.
Posted by Sabine Chaouche , on 03/01/2012 at 22:03

Newsletter subscription