Canular n°21 - 3 - Pièces de Plaute

Niveau : difficile

Retrouvez les véritables titres des pièces de Plaute. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !



L'Amphi triomphe
La Comédie des mânes
L'Arthrite à l'annulaire
Les Baksheeshs
Les Califes
Elastina ou l'étireur de corps
La Cafèt'
Le Paramythe
"Et pis" dit Guss
Les Mémères
Le Charmant
Le Seul Dard fanfaron
La Psalmodie de Brantôme
L'Oeil perçant
Le Petit Cartable grivois
Le Pasteur
Le Corsage
Minus
Les Trois Ecumes
Le Futal


Réponses ci-dessous. Answers below.

Canular n°21 - 3 - Pièces de Plaute
Amphitryon
La Comédie des ânes
La Marmite ou l'Aululaire
Les Bacchides
Les Captifs
Casina ou les Tireurs de sort
La Cassette
Le Parasite
Epidicus
Les Ménechmes
Le Marchand
Le Soldat fanfaron
La Comédie du fantôme (Le Revenant)
Le Persan
Le Petit Carthaginois
L'Imposteur
Le Cordage
Stichus
Les Trois Ecus
Le Brutal




Sabine Chaouche
04/27/2017

European Drama and Performance Studies - list of publications

Published:
N°1 - Le Développement du "grand spectacle" en France: Politiques, gestions, innovations. 1715-1864 - 2013 - 1
N°2 - L'Eloquence du silence. Dramaturgie du non-dit sur la scène théâtrale des XVIIe et XVIIIe siècles - 2014 - 1
N°3 - Le document iconographique dans son contexte : le hors-champ des images du spectacle - 2014 - 2
N°4 - Dance and the Dutch Republic - 2015 - 1
N°5 - Consuming Female Performers (from the 1850s to the 1950s) - 2015 - 2
N°6 - Shakespeare en scène, hier et aujourd'hui - 2016 - 1
N°7 - Le Suicide au théâtre - 2016 - 2
N°8 - Danse et morale, une approche généalogique/Dance and Morality : a diachronic historical approach 2017-1
[HS 1] - Déjouer l'injouable : la scène contemporaine à l'épreuve de l'impossible 2017
N°9 - Écrire pour la scène : auteurs de théâtre (XVe-XVIIIe siècles) 2017-2
N°10 - Masculinité et théâtre. 2018-1
N°11 - Le théâtre au collège. 2018-2
N°12 - Saluts, rappels et fins de spectacle (xixe-xxie siècles) 2019-1
N°13 - The Stage and Its Creative Processes. c16-c21 2019-2 - vol. 1
N°14 - The Stage and Its Creative Processes. c16-c21 2020-1 - vol. 2

Sabine Chaouche
05/21/2017

Canular n°20 - 2 - Pièces de Sophocle

Niveau moyen

Retrouvez les véritables titres des pièces de Sophocle. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !

Tampax
Anti-gnôme
Les Trolls qui viennent
Vieux type roi
Les Spectres
File l'octet
Le Zip à colonnes
Les Piliers


Réponses ci-dessous. Answers below.

Canular n°20 - 2 - Pièces de Sophocle
Ajax
Antigone
Les Trachiniennes
Oedipe roi
Electre
Philoctète
Oedipe à Colone
Les Limiers

Sabine Chaouche
04/27/2017

Canular n°22 - 2 - Pièces d'Aristophane

Niveau : moyen

Retrouvez les véritables titres des pièces d'Aristophane. Attention aux pièges tendus par notre farceur de service !

Les Acharnés
Les Caves alliées
Les Buées
Les Guêpières
Les Oies d'eau
Les Thermo-souris
L'Aigre Nouille



Réponses ci-desous! Answers below!

Canular n°22 - 2 - Pièces d'Aristophane
Les Acharniens
Les Cavaliers
Les Nuées
Les Guêpes
Les Oiseaux
Les Thesmophories
Les Grenouilles

Sabine Chaouche
05/09/2017

Gallery
Sunday, December 26th 2010
Read 4701 times

Boîte à outils: Le point sur la rhétorique





Boîte à outils: Le point sur la rhétorique
L’argumentation est née d’une technique qui est apparue sous l’Antiquité, appelée la rhétorique ou art de persuader par le discours. L’orateur afin de convaincre son auditoire se devait d’être éloquent. On l’enseignait aux étudiants et ils s’entraînaient en classe en faisant des débats ou disputes (la disputatio).

La rhétorique était divisée en 5 parties :
- L’invention (l’inventio) les idées ou contenu
- La disposition (la dispositio): la structure du discours ou forme
- L’élocution (l’elocutio): les figures de style
- La mémoire (la memoria): la mémorisation du discours
- L’action (l’actio): la manière de prononcer le discours (gestes et voix)

La rhétorique avait trois buts principaux :
- Apprendre (docere)
- Plaire (placere), voire faire plaisir (delectare)
- Emouvoir (movere)

Il existe différents genres de discours qui dépendent de l’auditoire :
- Judiciaire (accuser ou défendre) : le plus souvent dans un procès (tribunal). Il est généralement tourné vers le passé. Les valeurs qui lui sont attachées sont : le juste et l’injuste.
- Délibératif (prendre conseil, conseiller) : le plus souvent dans une réunion politique (le cabinet du roi). Le discours est généralement tourné vers le futur. Les valeurs qui lui sont attachées sont : l’utile et le nuisible.
- Epidictique ou démonstratif (faire une louange ou un blâmer): le plus souvent dans le cadre d’une cérémonie d’apparat, d’une prédication ou d’une oraison funèbre (ex : l’église). Il utilise le présent et le passé. Les valeurs qui lui sont attachées sont : le noble (le beau) et le vil (le laid).

L’argumentation est fondée :
- soit sur le rationnel (convaincre l’esprit de l’auditeur);
- soit sur l’émotionnel (agir sur la sensibilité de l’auditeur).

Le discours était divisé en plusieurs parties :
- l’exorde ou introduction : qui devait attirer la bienveillance et l’attention du public (captatio benevolentiae)
- la narration : qui exposait les faits, le récit (description)
- la confirmation : qui rassemblait les arguments, les preuves (on prouvait ou réfutait les thèses de son adversaire)
- la péroraison ou conclusion : qui comprenait la récapitulation de l’exposé et des arguments. La péroraison pouvait se terminer de deux manières différentes : ou elle suscitait la pitié ou l’indignation (elle utilisait alors le pathos/ l’émotion) ou elle se terminait par une ouverture et une amplification, visant à rehausser et élargir le sujet.


sc





Share this website


Headline video
Interview with Dr Jed Wentz, researcher and performer
Posted by Sabine Chaouche , on 02/05/2012 at 16:47

Gallery

Headline video
Interview de Jean-Denis Monory, acteur et metteur en scène.
Posted by Sabine Chaouche , on 03/01/2012 at 22:03

Newsletter subscription